.
 
  PAGE D'ACCUEIL
  LIVRE D'OR
  ECHANGES ET SEJOURS
  TOURISME
  SPORTS
  ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE DU FLE
  => Autonomie vs Dépendence
  => Les Stéreotypes dans la Salle de Classe
  => La Relation Enseignant-Élève
  => La Technologie dans la Salle de Classe
  ESPAGNOL
  GASTRONOMIE MEXICAINE
  MYTES ET LEGENDES
  CONTACTEZ-NOUS
  GALERIE DE SOUVENIRS DE LA LICENCE EN LANGUES MODERNES
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (2 hits) Ici!
La Relation Enseignant-Élève


L'opinion qu'ont les étudiants de leur relation avec leurs professeurs mexicains varie selon leur experience. Mais dans notre éducation traditionnelle la relation professeur/étudiant est verticale: l'enseignant déverse tout le savoir tandis que l'étudiant reste passif et ne prend pas partie active au déroulement de la classe.

Cet état de fait empêche la bonne communication entre professeurs et élèves
Nous allons donner un exemple:

Si la relation professeur/élèves se fracture à un moment donné, c'est peut-être à cause de certains malentendus qui peuvent être interprétés comme un mépris des étudiants et un manque de respect.

En réponse les étudiants préfèrent adopter une attitude passive et se replient silencieusement sur eux-mêmes .

Nous n'avons pas l'intention de vous dire que tous les professeurs mexicains sont oppresseurs ou que tous les étudiants sont si passifs, nous parlons de manière générale pour vous donner une idée de ce qui peut se passer (et en fait se passe souvent)  dans notre système éducatif.

 Ceci est vrai surtout quant à l'apprentissage de la langue cible. Nous avons remarqué que les étudiants qui ont une relation plus proche avec leurs professeurs de langue ,  ont de meilleurs résultats que ceux qui rentrent en conflit  avec eux

Plus la relation affective professeur/étudiants est bonne , plus les élèves se sentiront en confiance pour s'exprimer en langue étrangère  sans peur de faire des "erreurs"





Commentaires sur cette page:
Commentaire de:02/06/2008, 15 03 52 (UTC)
bassesud
bassesud
Déconnecté

Muchas gracias por tu comentario Yuriria. Tienes razón, no se puede generalizar a los estudiantes mexicanos porque no los conocemos a todos, por eso hablamos de nuestra situacion en particular dentro de nuestra licenciatura. Por eso quisimos dejarlo muy en claro en la introducción y en cada artículo, que es de acuerdo a nuestra experiencia bastante real, no la de los demás. Gracias por tu comentario:)

Commentaire de yuriria, 31/05/2008, 03 03 23 (UTC):
que bueno que el grupo de Lenguas Modernas tenga esta página, pero esta sección me parece muy exagerada, ofrenciva y de poca validez ya que generaliza el comportamiento de los estudiantes mexicanos que en mi opinión no es para nada así, existen muchos estudiantes que van a la escuela con motivación y ganas de aprender, trabajan y se esfuerzan por aprender y concluir sus estudios. También hay muchos maestros comprometidos que tienen mucho que aprender y fomentan la crítica y aprendizaje integral.



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

 
   
Publicité  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=